La Pandémie de COVID-19

La pandémie de COVID-19 perturbe la santé et le bien-être économique des pays à une ampleur jamais vue depuis plus d’un siècle. Pour minimiser les effets dévastateurs d’un virus à la fois très contagieux et mortel, il faut lutter rapidement et avec efficacité contre la menace. Face à la COVID-19, la médecine de famille doit soutenir des projets d’innovation qui protègent de façon ciblée les populations très vulnérables, entre autres les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques et les personnes sans abri.

Étant donné leur rôle de fournisseurs de soins de première ligne, les médecins de famille sont très bien placés pour lutter contre la COVID-19 par la mise en œuvre des projets d’innovation de la pratique aux visées à la fois préventives et thérapeutiques. De plus, comme ils offrent des soins pour tous, et pour toutes les conditions, les médecins de famille doivent faire face aux conséquences de la COVID-19 sur la santé, tant directes qu’indirectes. En tout temps, mais plus encore lors d’une pandémie, les médecins de famille jouent un rôle d’intégration au sein du système de santé, travaillant étroitement avec les responsables de la santé publique et les autres professionnels de la santé pour veiller à ce que les patients et les populations reçoivent des soins médicaux en toute sécurité. En outre, le Profil professionnel en médecine de famille insiste sur l’importance de l’adaptation, soit la capacité des médecins de famille à se servir de leurs compétences de généraliste pour répondre promptement aux besoins des patients, malgré leur évolution rapide et dans divers milieux de soins.

Le Programme SCI-COVID

La Fondation AMC (AMC) et la Fondation pour l’avancement de la médecine familiale (FAMF) ont fait équipe pour soutenir les médecins de famille dans leurs efforts pour lutter contre la pandémie de COVID-19. À cette fin, elles ont mis sur pied le Programme de subventions pour contrer les impacts de la pandémie de COVID-19 (SCI-COVID), lequel sera déployé en deux phases.

La Phase I ciblera des projets d’innovation immédiats et à court terme qui visent à maximiser l’efficacité des soins aux patients en préservant la sécurité des travailleurs de la santé, ce qui assure une intervention rapide de la première ligne pour protéger et soigner l’ensemble de la population canadienne.

La Phase II de financement se concentrera sur des innovations et initiatives qui préparent le secteur de la médecine de famille à affronter les problèmes à long terme causés par la pandémie, soit par l’expansion d’innovations existantes, par la lutte contre la résurgence de la COVID-19 ou par la préparation à l’éventualité d’autres menaces à la santé et au bien-être de l’humanité.

Les demandeurs qui reçoivent une subvention à la phase I peuvent aussi présenter une demande de financement à la phase II du programme SCI-COVID.